Un peu d’histoire

Dans les années 1960, Marie-Louise Aucher (1908-1994), musicienne et cantatrice, découvre les correspondances vibratoires entre les sons et le corps humain : à chaque son correspond une partie du squelette. Elle établit notamment une échelle des sons qui rejoint certains points énergétiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Encouragée par des chercheurs et des médecins, elle fonde alors la Psychophonie, démarche novatrice dans l’enseignement de la pose de voix. La Psychophonie est une démarche d’harmonie physique et psychique par l’étude consciente de la voix parlée et chantée selon les correspondances entre les sons, les rythmes et l’Homme.

Dans les années 70, Marie-Louise Aucher a l’intuition que le chant produit des vibrations bénéfiques pour l’équilibre neurophysiologique et affectif du bébé. À travers différentes expériences, ses observations se confirment. Elle collaborera avec des membres du corps médical de la maternité de Pithiviers en France où elle donnera des séances de chant prénatal.