Pourquoi le chant prénatal ?

Cette approche périnatale englobe une foule d’avantages qui vont de l’amélioration de la santé globale de la mère, à la communication émotive. Elle facilite également l’entrée du bébé dans le monde et la transition des parents vers leur nouvelle vie.

Favoriser le bien-être

Quand il est pratiqué régulièrement pendant la grossesse, le chant permet à la future maman de mieux prendre conscience de son corps et lui donne confiance dans la gestion de ses émotions, de sa respiration et de la douleur. La séance hebdomadaire de chant prénatal est un moment de détente et de plaisir pour prendre soin de soi.

Créer un lien avec bébé

Vers le 5e mois de la grossesse, le système auditif du fœtus est formé, il entend. Mais au-delà de l’aspect anatomique, c’est le fait d’établir une relation avec le bébé qui importe le plus. Chanter pour lui, c’est installer une communication faite de sons, de sens et d’émotions. Utiliser la voix et les chansons pour exprimer ses joies ou ses craintes durant l’attente, c’est sécurisant.

Préparer l’accouchement

Le chant prénatal est un complément qui ne remplace pas la préparation médicale. C’est cependant une approche qui permet à la femme de vivre pleinement cet événement important. De plus, quand la voix est bien utilisée, elle peut diminuer la douleur ressentie lors de l’accouchement.

Faciliter la transition de bébé

La voix rassure le nouveau-né puisqu’elle représente la continuité entre les sons qu’il entendait d’abord à l’intérieur, et maintenant à l’extérieur du ventre de sa mère. Après l’arrivée des nouveau-nés, les familles sont bienvenues aux ateliers. Elles y retrouvent la même atmosphère agréable et chaleureuse et les chansons et gestes déjà pratiqués permettent une continuité qui adoucit leur nouvelle réalité. Après l’accouchement, les vocalises permettent de travailler le tonus musculaire et les chansons accompagnent le bébé.

Berceuses, chansons pour les actions du quotidiens, chansons à gestes : vous pourrez chanter autre chose que Frère Jacques !